le site est en beta test pour les pigistes et redaction
Aude SALVETAT
Etudiant
Lavaur (81500)
Déposé le 19/08/2013 à 15h30
Synopsis n° 176
 Support : Presse
 Catégories :  Féminin
 Durée : 2 Heures
 Quantité : 1600 caractères
« Le sac : sacrément fidèle !  »
Le sac : sacrément fidèle ! Gris ou rouge ? besace ou cabas ? avec hanses ou bandoulières ? Tendance ou vintage ? Nous possédons toutes notre petit paradis à emporter. Il est là, sage comme une image prêt à se battre et à supporter toutes nos humeurs du quotidien. Le premier abord est le plus dur, il nous nargue sur une étagère ou au bras d’un mannequin en vitrine. Après de multiples négociations avec soi-même («tu as n’a déjà plein », « il faut que j’économise pour le week-end avec Chouchou », «je vais attendre les soldes, mais s’il n’y est plus ? » « Et puis mince, une petite folie ne fait pas de mal, de temps en temps ») nous lui cédons. Une fois en main, nous l’arborons fièrement comme un trophée de guerre gagné à la force du poignet. Avec le temps, nous l’avons rempli de tous ces objets de la vie … et il arrive le moment de sa renaissance, peut-être, dans les bras d’une autre. Mais avant tout, il faut le vider de nos petits bouts de vie éparpiller à l’intérieur : un ticket de cinéma déchiré, des miettes de gâteaux, un fond de rouge à lèvres écrasé, un bouchon de stylo, de vieux chewings-gums … il en aura vécu des histoires, des coups de gueules, des déceptions, des joies, des rencontres et autant de bonheur durant ces quelques mois. Le cœur à l’âme, nous ne pouvons le donner, alors il va aller rejoindre cette montagne d’accessoires de notre placard qui ne cesse de s’entasser. Il représente une partie de notre vie, il est une part de nous-mêmes. Il suffira d’un hasard, d’une envie ou d’une situation pour le faire renaître à nos côtés. Au moins lui, il sera toujours là pour nous sauver …

Contacter l'auteur

Ajouter aux contacts