le site est en beta test pour les pigistes et redaction
Océane André
Etudiant
Montpellier (34000)
Déposé le 10/06/2013 à 19h19
Synopsis n° 152
 Support : Presse
 Catégories :  Politique , Société
 Durée : 0.25 Heure
 Quantité : 1 feuillet(s)
« Finalement, qu'est ce que le "néonazisme" et les "skinheads"? »
Il y'a trois jours, Clément Méric, activiste et partisant de l'extrème gauche, trouvait la mort sous les coups de ce que l'on appelle communément, un néonazi faisant parti d'un groupuscule d'extrème droite. Mais qu'est ce qu'un Skinhead exactement ? Quelles valeurs et quelle idéologie ces individus représentent ils ? Il est impératif d'opérer un bref résumé de l'histoire de ces groupes extrémistes se revendiquant néonazis. Tout d'abord, le néonazisme prend sa source sans surprise dans l'idéologie qu' Adolph Hitler a crée durant son règne en Allemagne. Mais le terme "néonazisme" est récent, contrairement à l'idéologie qu'il évoque. Tout ce qui est affirmé comme "néonazi" prend source dans une période postérieure à la chute du IIIè Reich, ce qui est antérieur est qualifié de "nazi". Une différence est à faire entre les différents courants néonazis. En simple, certains diffèrent de l'idéologie nazie, en ne cautionnant pas le génocide juif, en bannissant la violence de leur mode d'action, tandis que les fondamentalistes veulent au contraire " finir le travail" et justifient avec des arguments douteux les agissements du IIIè Reich. Autre distinction à faire,c'est que si le régime nazi ne sévissait qu'en Europe, le néonazisme grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication ( avec notamment des blogs et forums "spécialisés" sur la question ) , s'implante partout dans le monde. Si les néonazis revendiquent leur choix et mode de vie en construisant un véritable dictat de la conduite, ils sont aussi parvenus à s'organiser politiquement parlant en constituant des partis, et mettant au point des embrigadements de jeunes à la dérive ( FANE). Ces face à ces jeunes ci, se revendiquant Skinhead, que Clément Méric à trouvé la mort. Mais en se revendiquant Skinhead, il font un amalgame dangereux. Etre un Skinhead et être un néonazi, ce n'est absolument pas la même chose. En effet, certains Skinheads peuvent trés bien s'engager politiquement auprés de partis de gauche. Même si la majorité en effet est plutôt partisane de la FANE, il ne faut pas généraliser ce terme, car il existe également des Skinhead dit " apolitiques", rejettant toute forme de pouvoir, et étant profondément anarchistes. Parallèlement, il est intéressant de remarquer qu'il existe des "skins against racial prejudice", des "skins chrétiens" ou encore des "skins homosexuels". Ce qu'il faut retenir et avoir à l'esprit, c'est que c'est avec l'apparition du punk dans les années 70 et surtout du chômage qui frappe de plein fouet l'Europe , qu'une partie des skinheads est séduite par les textes néonazis . Par facilité et par ignorance, la plupart des journalistes considèrent dès lors que les skinheads sont tous des activistes d'extrême-droite, et avec eux, la majorité de la population.

Contacter l'auteur

Ajouter aux contacts