le site est en beta test pour les pigistes et redaction
Océane André
Etudiant
Montpellier (34000)
Déposé le 09/06/2013 à 13h21
Synopsis n° 146
 Support : Presse
 Catégories :  Art/culture , Cinéma/DVD
 Durée : 0.5 Heure
 Quantité : 1 feuillet(s)
« Critique : "Black Swan" »
Comment ne pas être touché par l'interprétation de Nathalie Portman ? Mais on as du mal à voir pourquoi Vincent Cassel a été plébiscité pour le rôle du directeur tyrannique. Un univers sombre en parfait contraste avec l'univers de la danse classique, un contexte idéal, une bande son lancinante et entêtante, le "Lac des Cygnes" de Tchaïkovski. Une histoire qui va plus loin que celle de la jeune danseuse. Dans un société qui nous pousse à devenir irréprochables, parfaits, comment ne pas craquer ? Et quelle est la véritable définition de la perfection ? Une danseuse poussée a bout, poussée à montrer son coté sombre, comment ne pas sombrer définitivement dans le trou noir de notre conscience ? Un film déroutant, à la mise en scène spectaculaire et réfléchie, tellement qu'il n'y a pas vraiment de place pour l'émotion... Dommage. Une perle tout de même, un petit bijou de Darren Aronofsky, qui fait honneur à sa réputation et où on retrouve à nouveau un personnage principal torturé, mis en lumière, comme dans " The Wrestler" et " Fighter". Un film trés bon, trés juste !

Contacter l'auteur

Ajouter aux contacts